wien

L'influence la plus durable de Johann Schrammel sur le monde musical a peut-être été sa participation au Schrammel Trio, un ensemble  qu'il a contribué à fonder en 1878.

À l'origine, il était composé de deux violonistes et d'un bassiste. Le groupe est devenu plus tard un quatuor en 1886 avec l'inclusion d'un clarinettiste, qui a ensuite été remplacé par un joueur d'accordéon.

Cette formation  est devenue très populaire et a été imitée depuis. Au moment où l'ensemble faisait des apparitions dans le monde entier, Schrammel était un musicien expérimenté. Il avait étudié avec Ernst Melzer quand il n'était qu'un petit garçon, il s'entraîna avec Heissler et Hellmesberger au Conservatoire de Vienne, puis dans les orchestres d'Harmonie.

La seule composition de Schrammel encore enregistrée sur les grandes étiquettes est Wien bleibt Wien (1884); il se trouve sous les labels Deutsche Grammophon, Nimbus et Koch Schwann.

Dimanche après-midi, plusieurs ensembles se produiront sous le kiosque du jardin des Prébendes.*

L'Harmonie de la Fuye jouera "Vienne reste Vienne" pour rendre hommage au siècle et demi de concerts joués sous ce kiosque par de nombreux ensembles, amateurs et professionnels.

Mais nous jouerons aussi des morceaux de styles très variés et d'époques différentes.

Venez nous écouter à partir de 17h mais n'hésitez pas à venir dès le début de l'apprès-midi pour apprécier les performances des autres orchestres.

Bon dimanche en musique.